Menu

Ville de Villars

Un choix de vie!

Le 1er Marché de Noël de Villars aura lieu du 16 au 18 décembre 2022

La municipalité et le Comité des Fêtes de Villars organisent un Marché de Noël dans le jardin public de la

> Lire la suite

AccueilActualitésLa commune de Villars met en place les premières mesures de son Plan de sobriété énergétique

Cadre de vie - Environnement - Infos municipales - Jeunesse - Petite Enfance - Seniors

La commune de Villars met en place les premières mesures de son Plan de sobriété énergétique

Face à l’accélération du changement climatique et à la hausse des tarifs de l’énergie, l’ensemble des pays européens appellent à faire preuve de sobriété concernant la consommation énergétique. En France, le Gouvernement a élaboré un Plan de sobriété énergétique à l’échelle nationale.
A l’échelle locale, il est également important pour les collectivités territoriales d’agir.

A Villars, la Municipalité a établi un Plan de sobriété énergétique et l’a décliné dans 3 domaines.

Côté chauffage :

La Municipalité met en place un Plan de diminution de la consommation de chauffage en optimisant les températures de chauffe des bâtiments.
Conformément aux directives du Gouvernement, les températures de chauffe seront baissées aux seuils réglementaires et adaptées aux utilisations et temps d’occupation des structures.

Ainsi, en période d’occupation, les températures observées devront être de :

  • 22° dans les crèches et à la Maison de l’Enfance,
  • 20° dans les écoles et les vestiaires sportifs,
  • 19° dans les bâtiments publics comme la Mairie, la Médiathèque, le Centre Social, le Musée Jean-Marie Somet, l’église, les salles de réunions,…
  • 18° dans les salles du Body Building Villars, de la Gymnastique Volontaire et au Dojo,
  • 14° dans les gymnases.

La commune dispose d’un système de gestion du chauffage optimisé, permettant de tenir compte des temps d’occupation. Ainsi, le chauffage sera réduit au strict minimum lors des périodes de non occupation des salles. Si les services municipaux appliquaient déjà un fonctionnement différencié, ce nouveau Plan de sobriété entrainera encore plus de rigueur quant aux températures demandées.

Côté eau :

Même si cette ressource naturelle n’est pas concernée par la crise des tarifs de l’énergie, l’optimisation de son utilisation devient nécessaire au regard des enjeux écologiques et du dérèglement climatique constaté.

A ce titre, la commune de Villars a déjà mis en place plusieurs actions pour permettre une gestion optimisée de l’eau :

  • installation de « mousseurs » sur les robinets de tous les bâtiments municipaux, permettant de réduire de deux tiers la consommation d’eau sans pour autant amoindrir le confort d’usage,
  • utilisation de cuves de récupération des eaux de pluie au Centre Technique Municipal, pour l’arrosage des massifs fleuris de la commune. L’opportunité d’installer des récupérateurs d’eau de pluie supplémentaires est également étudiée pour d’autres bâtiments.
  • systèmes d’arrosage programmables pour arroser aux heures les plus fraîches de la journée, afin d’éviter l’évaporation.

Dans le cadre du Plan de sobriété énergétique, la Municipalité est en train de revoir sa politique de fleurissement afin d’y inclure de façon forte le paramètre de la consommation d’eau. Des essences plus adaptées au périodes de sécheresse et au changement climatique seront désormais priorisées.

Côté éclairage public :

Dans le cadre du Plan de sobriété énergétique, la Municipalité a d’ores et déjà décidé d’éteindre l’ensemble des éclairages de nuit de valorisation des bâtiments et équipements municipaux. Désormais, la Mairie, la Médiathèque, l’église, le parvis de La Poste et le monument aux morts ne sont plus éclairés la nuit. A noter que les panneaux lumineux de la Place Gambetta, qui étaient déjà éteints de 00h à 6h, le seront désormais de 22h à 6h.

La commune a également mis en place, depuis quelques années déjà, un système automatique de variation de l’intensité lumineuse : 6h par nuit, l’éclairage public se régule automatiquement jusqu’à baisser de 50%, tout en éclairant suffisamment la voirie.

200 000 € / an sont également investis pour moderniser l’éclairage public en remplaçant les anciens luminaires par des sources lumineuses Led moins énergivores. A ce jour, plus de 200 sources lumineuses ont déjà été remplacées.

Publié le 13 octobre 2022 dans la catégorie Cadre de vie - Environnement - Infos municipales - Jeunesse - Petite Enfance - Seniors

Partagez

sur facebook sur twitter par mail imprimer

accès direct

actualités agenda démarches en ligne plan intéractif annuaire médiathèque enfance