Menu

Ville de Villars

Un choix de vie!

3 bourses pour les jeunes : études, permis de conduire, BAFA !

La Municipalité de Villars agit pour les jeunes Villardaires avec 3 bourses spécifiques : Bourse aux étudiants : un coup

> Lire la suite

AccueilActualitésValidation de l’avant projet du Parc Urbain

Cadre de vie - Concertation - Environnement - Infos municipales - Jeunesse - Petite Enfance - Seniors

Validation de l’avant projet du Parc Urbain

En séance du 23 juin 2022, le Conseil Municipal de Villars a approuvé l’avant-projet du Parc Urbain réalisé par l’Atelier Anne Gardoni (groupement d’architectes, urbanistes et paysagistes), maître d’œuvre du projet.
Le projet validé tient compte des objectifs de la Municipalité, annoncés dans son Plan de mandat 2022-2026 et traduits dans le cahier des charges de la consultation, et des retours et arbitrages de la concertation menée avec les principaux utilisateurs du site lors de 3 rencontres et avec la population lors de la réunion publique du 12 avril 2022.

Un projet d’importance et d’avenir

La création d’un Parc Urbain verdoyant, regroupant le Bois de la Sapinière et le Complexe sportif, est l’une des actions phares du Plan de mandat de la Municipalité.

Il s’agit d’une réalisation importante pour l’avenir de Villars puisque, dès la phase de diagnostic, les élus l’ont inscrit dans une perspective plus large : la réalisation d’une trame verte, allant du Bois de la Sapinière au Parc Jean Marc, en passant par le Centre Bourg et l’Espace Beaunier.

La réalisation du Parc Urbain est donc la première étape de cette vision à long terme et son avant-projet (document qui définit la composition générale du projet, ses volumes, ses dispositions techniques, son calendrier de réalisation et son estimation financière prévisionnelle) vient d’être validé par le Conseil Municipal.

Rappel du programme demandé

Les principales consignes pour cette opération étaient les suivantes :

  • Travailler les accès et les liaisons avec des cheminements piétons et réseaux divers.
  • Aménager des espaces de loisirs, et aires de jeux pour enfants.
  • Réaliser un aménagement paysager des espaces publics de qualité, avec des plantations d’arbres, de la végétalisation.
  • Installer des mobiliers urbains divers et une signalétique de qualité, adaptés aux fonctionnalités.
  • Au titre des équipements sportifs : rénover le terrain synthétique d’entraînement, et effectuer des restructurations diverses avec un réaménagement des espaces sportifs.

Le projet devait en outre intégrer :

  • Des objectifs de désimperméabilisations des surfaces de voiries de liaisons.
  • Des liaisons du parc avec les équipements communaux avoisinants pour permettre un maillage entre les différents équipements.
  • Prendre en compte les espaces naturels et la biodiversité et son développement dans le site du Parc urbain.

Les travaux d’éclairage public seront confiés au Syndicat d’Énergie de la Loire (SIEL), qui sera en étroite liaison avec la maitrise d’œuvre du parc urbain.

Présentation de l’avant projet retenu

L’ avant projet présenté répond pleinement aux attentes et objectifs du programme, et vient prendre en compte les retours de la concertation des usagers.

L’avant projet intègre :

  • La démolition des revêtements de sol sur l’ensemble du site.
  • Un schéma de liaisons intra-site, fonctionnel et en dimension parc urbain, avec des structures nouvelles de cheminements, des bordures et revêtements en béton stabilisé.
  • Des liaisons, notamment avec rampe d’accès, depuis la Maison de l’Enfance, des cheminements divers pour l’accès au Centre social, un escalier pour aller au musée Jean Marie Somet.
  • Des plantations, engazonnements, végétalisation.
  • Des bancs le long des chemins et des espaces de promenades.
  • Des mobiliers de jeux pour enfants, du mobilier de repos, des fontaines à eau.
  • Des tables de pique-nique.
  • L’aménagement du parvis de la buvette avec des sanitaires pour les personnes à mobilité réduite.
  • Un espace verger.
  • Une aire de cross-fit.
  • La restructuration du terrain synthétique d’entraînement « Pierrot Gil ».
  • La création d’un City stade.
  • La création d’un terrain de basket 3X3.
  • La rénovation du court de tennis n° 3.
  • La création d’un terrain double de Padel-tennis permettant d’intégrer de nouvelles attentes et usages.

A noter que les 3 derniers points ont été intégrés suite à la concertation.

L’enveloppe prévisionnelle des travaux est estimée à 2 102 000 € HT (hors travaux d’éclairage public confiés au SIEL).

Plan de masse

Les différents accès et liaisons

Principe des cheminements

Revêtements de sol

Détails par secteurs

  • La nouvelle place du parc

La zone ci-dessous ne rentre pas dans le périmètre opérationnel du projet de parc urbain. Elle sera intégrée au projet de rénovation et d’extension du gymnase Bernichon.
La suppression du stationnement sur cette zone et la création d’une place verdoyante et polyvalente pouvant accueillir des animations sont toutefois validées. Il s’agira également d’identifier cette zone comme l’accès principal du parc.

  • Des aires de jeux pour tous les âges

Trois zones de jeux pour différentes tranches d’âges seront créées dans des clairières et la « bute » sera utilisée pour l’installation de jeux de glisse et de grimpe.

  

  • Le parvis de la buvette

La buvette du terrain de foot d’entrainement sera équipée d’ombrières en bois. Des bains de soleil, bancs et chaises seront installés sur le parvis ombragé, propice à des tournois de pétanque.

  • Verger pédagogique et ponton d’observation

  • Installation d’un belvédère au Musée Jean-Marie Somet et d’un escalier

  • Basket 3 x 3 et Crossfit

Création d’une zone de Crossfit et d’un terrain de basket 3 x 3.

  • Rénovation du terrain de football synthétique « Pierrot Gil » et création d’un City Stade

 

  • Installation d’appuis-vélos

  • Rénovation du court de tennis n°3

  • Installation de deux terrains de tennis-padel

 

Signalétique du Parc

L’ensemble de la signalétique sera revue et homogénéisée.

 

Principes paysagers

L’avant projet propose plusieurs palettes végétales :
– 1 pour les entrées et abords de équipements publics
– 1 pour la plaine de jeux et l’esplanade
– 1 pour le Verger
– 1 arboretum pour les « arbres des naissances »
– 1 pour les haies opaques forestières

Le paysage sera évolutif : installation d’une strate arborée, en plantant des arbres de taille mature pour construire les clairières, apportant un ombrage rapidement. Mais également, et principalement sur les franges, en mettant en place des baliveaux et des jeunes plants dans les massifs arbustifs et de vivaces Cette démarche a pour but de construire et installer un paysage sur le long terme qui offrira au parc un paysage en perpétuelle évolution.

Réorganisation globale du stationnement de la zone

Publié le 20 juillet 2022 dans la catégorie Cadre de vie - Concertation - Environnement - Infos municipales - Jeunesse - Petite Enfance - Seniors

Partagez

sur facebook sur twitter par mail imprimer

accès direct

actualités agenda démarches en ligne plan intéractif annuaire médiathèque enfance